* Si vous avez déjà d’autres chiens chez vous, n’oubliez JAMAIS de faire la première rencontre entre votre nouveau compagnon et celui déjà présent ,en dehors du territoire .

cela vous évitera une bagarre certaine, ou une mauvaise entente qui risque de durer.
Présentez donc vos compagnons entre eux sans crainte, laissez les se dire bonjour, se renifler ,jouer, sans tirer sur leur laisse de peur qu’ils se battent.

* Les chiens se bagarrent souvent à cause de leurs maîtres qui ont peur …
Si cela vous arrive, ne paniquez pas, ne criez pas, mais poussez un grand NON qui suffit en général à les séparer.
en cas d’une grosse bagarre, une bouteille d’eau jetée entre eux les en dissuadera pour de bon.
Rassurez vous, cela n’arrivera pas, mais je préfère prévenir que guérir
* En ce qui concerne les câlins, et le repas, vous devez toujours vous occuper du premier arrivé dans la maison pour éviter les problèmes de hiérarchie et de jalousie
* N’oubliez pas non plus que ces chiens ne parlent pas français,

ça peut faire sourire, mais ils ne comprennent réellement aucun mot que vous allez leur dire, soyez donc simple ! ne dites que 2 mots la première semaine :
–  » non  » pour interdire
– – et  » ici  » même si vous ne le lâchez pas quand vous le promenez, tirez doucement sur la laisse quand vous lui dites ce mot afin qu’il l’enregistre.

* s’il lève la patte ou n’est pas encore propre, une règle simple et très efficace :
ne le taper JAMAIS, il l’a assez vécu, et il perdrait la confiance qu’il a en vous .
Dites non au moment où il le fait, puis sortez le de la maison assez rapidement afin qu’il assimile ses besoins avec l’extérieur.
S’il a fait ses besoins dans la maison pendant que vous n’étiez pas là, faites le sortir , mais le grondez pas, c’est trop tard.
Et même si c’est rageant, il vous faudra attendre qu’il fasse cette bêtise devant vous pour lui dire  » non « .

Noëlle nous a donné un bon conseil pour l’apprentissage de la propreté : vous le sortez obligatoirement toutes les 3 heures même la nuit si vous le pouvez. Résultat garantie très rapidement.

Voilà donc quelques conseils de base . mais je me tiens bien sur à votre disposition pour d’autres questions, même si vous avez un problème avec un autre chien que le galgos mails

* Il se peut également que votre chien ait la « turista » les premiers jours.
C’est souvent dû aux changements alimentaires, climatiques et au stress du transport
Il vous suffira de lui donner un peu de Smecta dans son repas pour que tout rentre dans l’ordre.

* Vous aller constater que votre chien va beaucoup dormir les premiers jours. Il n’est pas malade , mais c’est sa façon de se remettre de ses émotions passées avant de se rendre compte qu’il va enfin avoir une vie heureuse chez vous.

* Si vous avez adopté un chien très peureux, sachez que Christine P vient de nous donner des supers conseils pour ce genre de cas. vous pouvez nous contacter pour avoir des renseignements supplémentaires.

* En ce qui concerne les promenades, ne le lâchez jamais (jusqu’à maîtrise totale…) pour plusieurs raisons:

-pour les galgos qui ont été dressés pour chasser, ils pourraient avoir peur de ne pas ramener de gibier pour vous, et ne reviendraient pas , de peur de représailles de votre part

-s’ il vous en ramène, c’est vous qui allez en avoir avec le propriétaire de la poule qu’il va ramener avec fierté (j’en ai fait les frais)

-si il voit un lapin, ou autre, il va partir en courant , en traversant la première route et se faire écraser (4 galgos sont morts dans de tels conditions en France cette année)

-la dernière raison, est que votre chien a besoin de se sentir en sécurité suite à ce qu’il a vecu. Ne le lâchez donc pas, il a besoin de vous sentir le protégeant.

si votre nouveau compagnon est peureux, vous pouvez l’aider à avoir confiance en vous, mais il vous faudra de la patience

si vous parlez fort, il va sursauter souvent et avoir souvent peur, donc restez calme et profitez en pour « zenifier » la maison…

ensuite, allez dehors avec votre chien tenu en laisse. Appellez le en lui tendant un petit bout de brioche ou autre gourmandise. et caressez le a chaque fois qu’il vient vers vous.

le résultat n’est pas rapide? c’est normal , ce chien a été sûrement mal traité et commence à se méfier de l’homme( et on le comprend bien!!) avec la patience, vous allez y arriver, laissez lui juste un peu de temps

Si vous êtes prêt à faire tout cela, bienvenue pour l’adoption d’un de nos compagnons et nous vous remercions du fond du cœur de participer à cette chaîne de survie.
Bien sûr, ces conseils s’appliquent pour n’importe quel autre chien que vous aller adopter, nous ne sommes pas  » élitistes  » du lévrier.