Le chien, ce fidèle compagnon de l’Homme, doit être éduqué pour permettre sa cohabitation avec son maître et les proches de ce dernier.

A chacun sa façon de dresser son animal, cependant le recours au matériel adéquat est certain, voire même universel. Justement à propos de ces équipements le collier de dressage est impératif.

Divers modèles sont proposés sur le marché, ce qui laisse le choix au maître. Pour plus d’efficacité, le choix ne doit pas se faire à la légère mais plutôt tenir compte de plusieurs critères.

Un port confortable

Pour éviter qu’il ne gêne pas complètement l’animal, le collier doit convenir à son tour de cou. Taille, poids, épaisseur, tous ces petits détails comptent et ne doivent pas être négligés.

Le collier à la bonne puissance et à portée suffisante

Normalement, le collier de dressage émet des vibrations ou des sons que les chiens ne supportent pas. Lorsque ces derniers font des bêtises ou aboient trop, les vibrations ou sons sont enclenchés.

Cette sensation les avertit sur le fait qu’ils doivent arrêter et rester tranquilles. Pour que l’animal ressente bien cette sensation, il faut vérifier les plis et la quantité de poils au niveau du cou. La puissance du collier doit être sélectionnée en fonction du caractère de l’animal, néanmoins l’utilisation d’un collier électrique est formellement déconseillée sur un toutou âgé de moins de 6 mois.

Les bêtes à fort tempérament, dominants, et têtus ont besoin d’une pièce puissante comme les modèles à choc électrique, à impulsions ou à ultrasons. Sachez que le modèle à ultrasons peut avoir des incidences sur les autres animaux de la maison. Pour un sujet sensible, calme, soumis, craintif et doux, un collier à jet ou à spray suffit.

Le choix doit être orienté vers un modèle dont les stimuli sont réglables et offrent plusieurs niveaux de correction. La portée standard des colliers de dressage est d’environ 100 mètres. L’idéal serait que sa portée soit proportionnelle à la surface de l’espace dans lequel le maître élève son chien.

L’étanchéité

Si le chien doit se baigner il faut opter pour les modèles étanches. Pour s’en assurer, veillez à lire attentivement les informations sur les fiches techniques.